mercredi 4 janvier 2017

Arrière-cuisine et nouvelle année...

Plus d'un mois de silence et je vais vous souhaiter la nouvelle année avec les photos les moins glamour, les moins hivernales, qui dis-je, les moins festives de l'année ! Hors-sujet total ! Et bien oui, c'est ainsi, j'aime aller à contre-courant. Je suis une rebelle ! 

Ainsi donc, entre Noël et le Nouvel An, j'ai décidé, comme ça, sur un coup de tête (une rebelle, j'vous dis !), de réagencer l'arrière-cuisine et de donner un coup de jeune à mes vieilles étagères. 

Ah, les étagères Ivar de chez Ikéa ! 25 ans qu'elles m'accompagnent dans tous mes déménagements, modulables, intemporelles, depuis ma chambre d'ado dans la maison de mes parents, en passant par mes appartements d'étudiante, entre chambre, salon, cuisine, coupées, sciées, divisées, décapitées, pour finir, un peu planquées, presque honteuses, dans le grenier, le garage ou l'arrière-cuisine de notre maison familiale actuelle.

Mais comme je ne suis pas une ingrate, et que je suis dans une phase recyclage, récup', j'ai décidé de leur rendre leur lustre d’antan. J'ai ainsi opté pour des montants peints en noir, des étagères poncées (vive le bois brut !) et parfois recoupées aux dimensions souhaitées, et quelques paniers en osier plus tard, le résultat me plaît !


(Article sponsorisé par Ikéa, Téfal et les confitures Bonne Maman...)


Ce n'est pas tout à fait fini. J'aimerais bien planquer les croquettes du chien et les (un peu trop nombreuses...) bouteilles d'alcool. Sans compter que j'ai vu plein de jolis petits accessoires dans le dernier catalogue, où on trouve toujours les étagères Ivar. Mais il faudra un peu de patience parce que, voyez-vous, les trois magasins Ikéa autour de chez moi (trois quand même, c'est pas rien !) sont tous à plus d'1h15 de chez moi ! P'tain, ils m'en veulent, ces Suédois !

Sur ce, bonne année les gens !