lundi 24 août 2015

Avec la rhubarbe...

Cette année, la récolte de rhubarbe a été exceptionnelle au potager. Il a donc fallu renouveler les recettes pour ne pas se lasser. Voici ma recette de tarte à la rhubarbe préférée, mais honnêtement, j'aime beaucoup la rhubarbe... De toutes les façons !

Prenez quelques tiges de rhubarbe, nettoyez-les et épluchez-les.


Faites-les dégorger dans 120 g de sucre pendant 1 heure environ.
Elles vont rendre du jus et devenir plus molles. Le jus sera réduit en sirop pour napper la tarte...


Dans un moule (ici carré parce que c'est plus joli...), installez une pâte feuilletée puis écrasez une dizaine de Spéculoos dans le fond. 


Faites revenir les tiges de rhubarbe dégorgées quelques minutes à la poêle en évitant qu'elles ne se décomposent trop puis disposez-les joliment sur les Spéculoos écrasés. Nappez du sirop réduit et, si vous aimez la rhubarbe très sucrée..., saupoudrez d'un peu de sucre roux.
Puis au four, 180° pendant une vingtaine de minutes.


Avec une boule de glace vanille sur la tarte encore tiède, c'est une tuerie ! Enfin, je trouve mais je ne suis pas très objective quand il s'agit de rhubarbe...
Recette trouvée ici.

Bon appétit !


jeudi 20 août 2015

Haricots verts...

Pour conserver les haricots verts, je les congèle.
D'abord, je les cueille. (Non ?! Ben si.)


Puis je les lave et les équeute.


Je les blanchis 5 min à l'eau bouillante.


Je les égoutte, les jette dans l'eau froide et les égoutte à nouveau.


Je les essuie un peu puis je les mets dans un sac plastique et hop, au congélateur après les avoir étiquetés.


Bonne conservation !

mercredi 19 août 2015

C'est quand qu'on arrive...

Cet été, on a bien marché... 
En Ardèche d'abord, avec l'ascension du Mézenc ou du Gerbier...




Puis dans les Pyrénées ...






Et souvent, au loin, on entendait comme un refrain : "C'est encore long ? J'suis fatigué ! C'est quand qu'on arrive ?"... Bizarre non ?


samedi 25 juillet 2015

Journée d'été...

Depuis début juillet, on peut compter sur les doigts d'une main les belles journées d'été où l'on peut se baigner dans la mer, dorer au soleil, manger une glace... Hier n'était pas une de ces journées : crachin, ciel gris... Mais vers 14h, il y a eu un petit moment de grâce : 25°, une éclaircie et une impression de bonheur estival, enfin !




A 17h, c'était fini... Une pluie d'orage nous a chassés de la plage d'Audresselles, et dans la nuit, des trombes d'eau ont noyé le jardin... Canicule, réchauffement de la planète, vous êtes sûrs ?!



jeudi 23 juillet 2015

Roulés feuilletés pommes chocolat...

Le temps d'un goûter, ce p'tit roulé est facile à faire avec les enfants et se déguste froid, avec les doigts !


Il vous faut : une pâte feuilletée, 1 pomme, 1 plaque de chocolat dessert (ici, Nestlé caramel), un jaune d’œuf, quelques amandes effilées, du sucre en poudre, une cuillère à soupe de lait. 


Préchauffez votre four à 210 °. 
Faites fondre le chocolat avec un peu de lait.
Dans votre pâte feuilletée, découpez 8 ou 10 rectangles. Piquez-les à la fourchette.
Badigeonnez chaque rectangle d'une belle couche de chocolat fondu.
Râpez la pomme et répartissez-la sur les rectangles au chocolat.
Roulez les rectangles de pâte avec la garniture à l'intérieur.
Passez un peu de jaune d’œuf au pinceau sur les rouleaux, saupoudrez de sucre et d'amandes effilées.
Faites cuire une dizaine de minutes.


A la sortie du four, vous pouvez tremper les petits roulés tièdes dans le reste de chocolat fondu. Laissez refroidir une dizaine de minutes au réfrigérateur avant de déguster.

C'est une recette trouvée ici. Je pense la tester également avec de la banane et du chocolat au lait, ou du chocolat blanc.

Bon appétit !





mercredi 22 juillet 2015

Noir, c'est noir...

Le temps étant encore mitigé chez nous..., je m'installe régulièrement à l'intérieur pour quelques travaux de peinture. Aujourd'hui, c'est un petit meuble en pin à tiroirs (un semainier à 6 tiroirs...) qui vient donc d'être relooké.


J'ai utilisé un badigeon métal carbone fumé de chez Libéron qui ne nécessite aucun décapage préalable. J'ai mis 2 couches pour un effet plus profond et j'ai remplacé les boutons en bois pour du laiton vieilli.

Bonne fin de semaine !

mardi 21 juillet 2015

Dans la haie du potager...




Elles sont deux, deux jeunes grives à hauteur de chats, même pas vraiment cachées dans la haie ! Et pourtant, je n'ai jamais remarqué le ballet des parents fabriquant le nid ou amenant de la nourriture...