mardi 27 septembre 2016

Nouvelles aires de jeux...

Deux nouvelles aires de jeux ont été ajoutées au jardin cet été... Pas de toboggan, ni de balançoire, mais de nouvelles zones de plantations et de nouveaux aménagements qui ne demandent qu'à être végétalisés !


L'abri bois d'abord. Il a été peint en anthracite avec une lasure traditionnelle, après un cuisant échec dans ma tentative de peinture suédoise à la farine... Un treillage en bois de noisetier a été fixé pour faire grimper deux rosiers, des survivants sans nom, longtemps abandonnés racines nus dans de vagues seaux et qui ont eu la gentillesse, dès le retour en pleine terre, riche et juste assez humide, de pousser et de fleurir ! Entre les deux, une clématite, elle aussi longtemps délaissée, et désormais mangée par les escargots...



Devant, nous avons déplacé une palissade. Pour conserver une certaine unité, nous avons également peint le tout en anthracite. Devant, sur le très joli goudron, j'ai pu installer quelques paniers en osier et le premier bambou du jardin ! Il s'agit d'un petit fargesia, auquel viennent s'ajouter deux anémones du Japon, un sedum et quelques feuillages bleu-vert. L'ensemble est souvent à l'ombre, bien qu'exposé plein Ouest et surtout plein vent... On verra les effets de l'hiver sur cette petite scène qui me plaît bien pour le moment.

Bonne semaine à tous !

samedi 24 septembre 2016

Ah, l'automne...


C'est ma saison préférée, je crois, surtout quand, comme cette année, c'est l'été indien avant l'heure.  


Le parrotia et les liquidambars n'ont pas encore pris leurs belles teintes rousses, mais ils ont encore des feuilles, et ce n'est pas si mal ! Surtout pour le parrotia qui a tendance à voir ses feuilles brûlées par le vent avant qu'elles n'aient le temps de roussir... Cette année, peut-être découvrirons-nous pour la première fois ses belles couleurs automnales ?! En tous cas, les asters s'éclatent, tout comme les graminées ou les différents sedums qui peuplent le jardin.


Et puis, depuis quelques semaines maintenant, je plante des briques ! Achetées sur leboncoin, elles devraient faciliter le passage de la tondeuse à la limite des massifs. Alors, c'est vrai, pour le moment, c'est un peu (beaucoup, excessivement...) rigide, mais je pense que la végétation va rapidement reprendre ses droits. Cette zone du parterre est récente donc un peu nue, mais ailleurs, les briques à peine posées, les alchémilles et les hostas s'y sont rapidement avachis. Plus que 40 mètres de briques à poser... Ça va aller !

Bon dimanche à tous !

mardi 20 septembre 2016

Tomates...


Tomates issues de semis maison. Cette année exceptionnelle a laissé le temps aux tomates de mûrir, avant l'arrivée du mildiou, même sans serre. Cela faisait 3 ans que je jetais toute ma production au retour de vacances... Heureuse ! 

lundi 15 août 2016

Bouquets...

Entre fleurs du jardin...


... et petit bouquet sauvage, mon cœur balance.


Bonne semaine !

samedi 13 août 2016

Ce soir...

Je suis contente du boulot effectué au jardin ces derniers jours. 

Le parterre devant le potager a été entièrement repensé. Seuls le sedum pourpre et le buis n'ont pas bougé. Il est encore un peu vide mais je ne veux pas le surcharger car j'ai mis des plantes qui risquent de prendre du volume (noisetier pourpre, cotinus, pennisetum, miscanthus...) et je voudrais que les rosiers et autres plantes moins "envahissantes" aient le temps de s'installer.
 

Le parterre "jaune" n'a pas beaucoup bougé. Il est moins fleuri que les années précédentes, certaines plantes feuillus ont en effet quelque peu étouffé leurs voisines fleuries : phlomis, alchemilles, sanguisorba...


Je suis tout de même intervenue en bout de massif pour ajouter une echinacea purpurea, très belle à contre-jour le matin, et une grande persicaire qui donne un petit côté plus sauvage au parterre.

Enfin, devant l'enclos des poules, le L du massif nord s'épanouit pleinement, chacun trouvant sa place sans trop écraser ses voisins.


Bon week-end de 3 jours à tous !

jeudi 28 juillet 2016

Au potager fin juillet...

Après un nettoyage en règle, le potager a repris de l'allure. Si les légumes ont eu un peu chaud, surtout les petits pois et les carottes désherbées juste avant de partir, les dahlias se sont pleinement épanouis et il a fallu arracher les salades montées en graines.


J'ai récolté quelques tiges de rhubarbe, de quoi faire une tarte, 3 belles courgettes (2 jaunes, 1 verte), quelques salades pas encore trop montées et les premiers haricots. Les tomates ne sont qu'en fleurs, les fraises remontantes entament leur deuxième floraison, plein de petites courgettes grandissent et les pommes de terre sont elles-aussi en fleurs. La coriandre pousse, le thym s'étale, comme les courges qui investissent doucement les allées...


Après le nettoyage, j'ai continué avec les dernières plantations de salades (laitues et chicorées "pain de sucre"). Il me reste un grand rectangle vide, avec des armatures pour grimpantes mais pas de grimpantes en hiver, il est trop tard dans la saison... Il reste les radis d'hiver, épinards, choux... On verra !

Au salon...

Après quelques jours de vacances en Normandie, c'est au jardin que je passe le plus clair de mon temps. Le potager, délaissé au mauvais moment, a "fleuri" sans nous et si les carottes ne sont pas tout à fait cuites, les petits pois sont secs ! 

Mais la nouveauté, que je vais sûrement très vite regrettée, est à l'intérieur. Voici la housse blanche désormais installée sur le canapé du salon ! J'ai pris la photo tout de suite, avant le passage des chats, du chien, le goûter des enfants, l'apéro devant la télé. Les paris sont ouverts pour savoir combien de temps cette housse restera globalement blanche... Top départ !



Bonne semaine !