mardi 19 mars 2019

Lundi, mardi, légumes-fruits...

J'ai donc semé aujourd'hui mes petits pois mange-tout. Et j'ai préparé une double ligne de tuteurs pour qu'ils puissent grimper. Mais j'ai commis une grave erreur... Selon le livre Les bons mariages au potager aux éditions Rustica, on ne doit pas semer les pois près de l'ail ! J'essaierai donc, peut-être, de séparer l'ail des petits pois par une ligne de radis ou de salades. Et sinon, ben, on verra, hein...


Et puis j'ai encore un autre souci, ma pauvre dame. "Mardi 19 mars, 20h48, Lune au périgée, évitez les semis aujourd'hui." D'accord mais si j'ai semé le matin, c'est bon ou pas ? Parce que demain, les légumes-racines, ils commencent à 14h10 et c'est pas hyper pratique, ça... Bref, jardiner avec la Lune, c'est contraignant. Et un peu prise de tête. J'intellectualise trop ? Vraiment ?


Bonne semaine !

dimanche 17 mars 2019

Dimanche, légumes-feuilles...

Cette année, j'ai décidé de jardiner avec la Lune. Une année d'expérimentation, pour voir... J'ai donc acheté, pour m'accompagner dans cette aventure, le Calendrier pratique du Potager 2019-2020 aux Editions Massin. Je le suis à la lettre depuis presque un mois, même si certaines recommandations ne m'arrangent pas. "Samedi 16 mars, nœud lunaire : ne jardinez pas aujourd'hui !" Un samedi de beau temps, trop cool... Heureusement, ce dimanche est favorable aux plantes-feuilles. Alors, zou, au potager !


Ce n'est toujours pas très verdoyant, mais plein de petites graines se préparent en secret. Au fond, dans cette zone si souvent à l'ombre, j'ai semé des épinards précoces dans le bac de droite et dans le bac de gauche (une ligne entre les oignons et les radis). Les deux bacs sont donc entièrement occupés.


Sous le tunnel, j'ai semé du fenouil commun acheté chez Semailles. Je n'ai pas enrichi la terre et j'ai paillé léger avec du BRF.


Enfin, j'ai semé dans cette terre très riche (puisqu'il s'agit de mon compost presque brut) des bettes à cardes. J'ai également déplacé l'ail pour le mettre en lignes parce que c'était ridicule, ce carré au milieu du bac...  Mais les bulbes n'ont pas aimé. Enfin, j'ai paillé le pied de l'artichaut qui semble s'éveiller doucement.


Les quatre prochains jours seront consacrés aux légumes-fruits puis racines. Mais je dois éviter les semis mardi... Ouais, pas pratique... Samedi et dimanche prochains seront consacrés aux fleurs. J'ai hâte !

Bonne semaine !

mercredi 13 mars 2019

Un mars et ça repart...

Alors que les petits bulbes plantés cet automne fleurissent (tout comme les pâquerettes, jamais plantées...), le jardin se réveille. Et la jardinière, qui avait un peu trop précocement anticipé la fin de l'hiver en février, retourne au potager, emmitouflé dans son gros manteau et élégamment chaussée de ses bottes en caoutchouc roses...


Il n'empêche, malgré le vent qui souffle depuis plusieurs jours, et les 9° qui en paraissent 5°, j'ai semé. Et en pleine terre ! Même pas peur. J'avais déjà semé des fèves il y a quelques semaines alors qu'il faisait 18° (j'vous jure, c'est vrai !) et quelques unes pointent courageusement le bout de leur germe. Alors j'ai renouvelé l'expérience.

Samedi dernier, jour des légumes-feuilles si l'on en croit le Calendrier pratique du Potager 2019-2020, j'ai semé du mesclun (auquel j'ai mélangé des graines de pourpier récupérées chez mon maraîcher bio), et des laitues, à mi-ombre dans une terre sans compost frais.
 

Aujourd'hui, jour des légumes-racines, j'ai planté des bulbes d'oignons rouges, des radis et de vieilles graines de panais de Guernesey qui traînaient dans l'abri. J'ai ensuite recouvert mes semis d'un paillis léger de BRF. J'ai prévu de protéger mes cultures sous un voile mais avec le vent qui souffle à 70 km/h voire plus, c'est peine perdue pour le moment... 


J'ai tout de même protégé partiellement mes semis de panais sous un tunnel rigide (celui du fond), lesté et fixé avec des sardines ! Ces trois plantations ont été faites dans des bacs sans compost frais. Les panais ont pris la place des betteraves. Ce n'est peut-être pas l'idéal... On verra bien.


Bonne semaine !

dimanche 24 février 2019

Je ne m'en lasse pas...

Regarder les oiseaux juste de l'autre côté de la fenêtre m'occupe une bonne partie des repas. Mari et enfants sont un peu consternés de mon enthousiasme permanent. Tant pis !


Voici le petit accenteur mouchet, que j'ai longtemps confondu avec un piaf. Son ventre est beaucoup plus gris que celui des moineaux, son bec plus fin et sa tête plus sombre. Il est également plus petit et reste généralement au sol pour picorer ce qui tombe.



Les mésanges bleues vivent en couple et viennent souvent manger ensemble. Deux couples semblent fréquenter le jardin. Je ne sais pas où ils nichent mais j'espère bien le découvrir prochainement.



Nouvelles "locataires" du jardin, deux mésanges à longues queues viennent régulièrement picorer les boules de graisse mises à leur disposition. Je suis très heureuse de les découvrir et j'espère qu'elles trouveront à nicher dans le coin.



Elle vole mal, picore peu (encore que...) mais surveille mes va-et-vient au jardin avec assiduité. Eoko accompagne nos vies depuis 10 ans déjà mais le quotidien devient de plus en plus difficile. Pour le moment, tout le monde s'adapte et profite de chaque instant !



Enfin, cette semaine, sous le soleil, j'ai terminé la bordure des fruitiers. Elle rejoint désormais le parterre jaune et a été planté d'un nouveau pommier 'Double Belle Fleur'. J'y ai également transféré les iris qui végétaient au potager, ainsi que la plupart des dahlias. J'ai ajouté un dahlia orange 'Ludwig Helfert' qui devrait monter à 1 mètre, ainsi qu'une pivoine 'Sarah Bernhardt', un pavot oriental 'Patty's Plum' et, un peu plus à l'ombre, un Dicentra spectabilis Alba (ou Coeur de Marie). 

Je ne peux pas vous montrer le parterre de face car je vous montrerais le "jardin" de mes voisins et ce n'est pas glorieux en ce moment. Je pense très sérieusement mettre un brise-vue haut pour cacher un peu le grillage vert moche et l'arrière-plan moyennement sympa...

Bonne semaine à tous.

mardi 12 février 2019

Ça bosse au potager...


Certains carrés potagers commençaient à donner des signes de fatigue... Il faut dire que l'aménagement des premiers carrés remonte à 2010, alors 9 ans, ce n'est déjà pas si mal !


Ce nouvel aménagement est un peu radical. Finis les jolis petits carrés bien proprets ! Place à un immense rectangle de 4 x 2 m. (Oui, immense, tout est relatif...) Je mettrai une planche pour travailler entre les plantations, à l'ancienne. Mais j'ai tout de même besoin de surélever mes bacs car certains hivers, le potager peut se retrouver noyé sous une dizaine de centimètres d'eau. 


Je suis plutôt contente du résultat. J'ai rempli le bac avec du compost plus ou moins mûr, et j'ai réussi à laisser quelques plantations en place, comme la rhubarbe, la ciboulette, l'artichaut et l'ail que j'avais plantée en automne. Ce nouveau bac sera donc prioritairement planté de végétaux "gourmands" comme les courges évidemment, mais aussi les tomates, les choux ou les courgettes. Et puis j'en ai profité pour semer quelques fèves dans le bac haut derrière. Ce sont des graines de l'année dernière, restées dans la cabane de jardin tout l'hiver. Pas sûre que ça donne quelque chose. On verra...

Bonne semaine à tous !

dimanche 10 février 2019

Soupe de betteraves au lait de coco...

C'est un peu surprenant comme soupe mais délicieux (enfin, si vous aimez les betteraves...). J'ai ajouté aux betteraves, du chou rouge et des pommes ainsi qu'un petit morceau de gingembre. Puis, au moment de mixer, je verse le lait de coco. Et voilà !


Bon appétit !

mercredi 16 janvier 2019

Mésanges et compagnie...


Tandis qu'au septième ciel, le ballet des migrations reprend...


Au ras du sol, les mésanges se succèdent aux mangeoires !
Mésanges à longues queues, en bandes, comme toujours...



Mésanges charbonnières, par deux en général...


Et la petite mésange bleue, légère, discrète et plus craintive, en duo également.

Bonne semaine à tous.