mercredi 24 août 2011

On continue...


J'ai continué aujourd'hui la réfection du parterre à l'ombre. J'ai ajouté un cordeau pour un tracé bien droit. Et j'ai réinstallé le petit tas de bois à droite : à chaque fois que je l'enlève, je découvre des petits tritons ou des salamandres et toutes sortes de bestioles en dessous et je culpabilise. Alors je le remets, ailleurs...


Entre l'hortensia et la fougère, j'ai glissé un cornouiller à fleurs (Cornus florida). Il était superbe quand je l'ai acheté mais cet hiver, mon chien a cru que c'était un bâton... Elle l'a complètement ratiboisé. Au printemps, il restait deux tiges ridicules, puis des petites feuilles sont apparues... Alors je lui laisse une deuxième chance dans ce parterre.  Sous la fougère, j'ai mis une alchémille à droite et une scabieuse à gauche. Tout à gauche, j'ai ajouté une anémone du Japon un peu plus sombre. C'est la variété 'Pamina' avec de petits pétales fuschia (Anemone x hybrida 'Pamina'). Dans le fond, la verdure est le feuillage d'une plante peu appréciée dans les jardins, l'égopode podagraire (Aegopodium podagraria) ou herbe aux goutteux. C'est une ombellifère que je laisse fleurir mais dont je coupe les fleurs avant la montée en graines. Si dans l'avenir, elles devenaient trop envahissantes, je les arracherais mais ce serait à regret...


A gauche de l'anémone, j'ai transplanté une heuchère verte, toute simple. Et sur la gauche, vous pouvez deviner la fleur mauve du rosier 'Reine des violettes' enfin planté. Mais ce soir, j'ai mal au dos... Alors j'y retournerai, mais demain !

2 commentaires:

anabel a dit…

pour l'aegopodium inutile de couper les fleurs, elles e'étale par ses rhyzomes, je crois qu'il faut la considérer comme un couvre-sol, elle apporte beaucoup de lumière, il faut savoir qu'une fois introduite on ne s'en débarasse jamais vraiment(!). Le gros tronc, c'est une glycine? elle fleurit?
Ton rosier reine des violettes, il est à l'ombre(?)si c'est le cas c'est peut être pas idéal.
En tous les cas tu as bien travaillé! Geneviève de doubsjardin

lesZyd a dit…

Le gros tronc, c'est un saule... Il y en a 3 dans ce parterre. D'habitude, je les taille en novembre mais, cette année, tout est décalé. Ca fait un peu bonsaï mais c'est la seule solution pour canaliser cet arbre dont les branches poussent de 3 mètres en un seul été ! Et mon voisin n'aime pas du tout ce qui empiète chez lui...