lundi 15 août 2011

Potager du 15 août...


Parce que j'ai besoin de faire le bilan de mes échecs et de mes réussites...


Salades, courgette jaune plantée trop tardivement, persil monté en graines, ciboulette, oseille.
Pour la salade, j'ai réalisé mes premiers semis et je ne suis pas convaincue du résultat. Les plants à repiquer, c'est quand même bien plus simple... Et puis il faut que j'arrache ce persil !

Semis de carottes, choux-raves, betteraves.
Une très bonne idée, transplanter les petites betteraves en surnombre. Ca reprend très bien !


Haricots verts semés sous châssis, coriandre, citronnelle, thym, carottes, choux-raves transplantés.
La coriandre, moi, j'aime ses feuilles !Mais ça monte vite en graines... et ça ne fait pas beaucoup de feuilles... Ce n'est peut-être pas la bonne coriandre ?


Choux et lys.
Je n'aime pas les lys ! Jolie fleur, mais plante peu élégante... A planquer en milieu de parterre. Quant aux choux, ils continuent d'être attaqués par les chenilles...


Courgettes vertes et jaunes.
Je ne les ai pas du tout arrosées et je les ai paillées. A priori, ça suffit pour avoir quelques belles courgettes. Les vertes sont plus productives, les jaunes plus douces.


Salades, artichauts, courges et potiron.
Le potimarron est sur la photo précédente, le potiron sur la suivante, la courge est carrément dans le jardin... Ca voyage, ces bêtes-là ! Et je n'aurai qu'un fruit par pied... Ludique mais peu productif... Quant aux artichauts, j'adore !


Betteraves, tomates, choux, salades.
Aucune tomate rouge...


Tomates, poireaux, betteraves.
Il faut que je nettoie les poireaux...

En résumé, mes réussites de l'année dernière (tomates) sont un échec cette année... Les choux sont à nouveau mangés par les chenilles. Mais j'ai de plus belles courgettes ! Ouais, mitigé le bilan.

2 commentaires:

anabel a dit…

pour la salade je te conseille la Sierra de Tezier, il n'y a que celle là qui a poussé cette année, en plus gros avantage, elle résiste à la chaleur, elle ne monte pas ou seulement un peu courant août! je sème très clair, j'en repique quelques pieds et je laisse pousser ceux en place, une fois bien éclaircis. Geneviève de doubsjardin

lesZyd a dit…

J'ai tenté la grosse blonde paresseuse... C'est le nom qui m'a plu ! Donc : ne pas se fier aux noms poétiques des semences qu'on achète, ce n'est pas un bon critère de selection !