mercredi 21 septembre 2011

Terrible remise en cause...

Je vis un drame presque existentiel depuis que j'ai découvert les créations du paysagiste néerlandais Piet Oudolf. Tout ça à cause de cette soudaine envie de graminées...



Depuis que j'ai découvert son travail à travers ses différents jardins, je n'arrive plus à imaginer la création d'un parterre "classique"... Mais je ne peux quand même pas repenser tout mon jardin ! Si ? Alors j'ai pris la résolution de remodifier complètement le petit parterre devant le potager et de prolonger dans le même style le parterre que je suis en train de créer : graminées et vivaces en taches colorées et denses, dans des associations inspirées par la nature. D'autant que je pourrai y laisser quelques plantes : le buis (pas très "nature" mais structurant, comme au Jardin Plume...), le sedum et les pivoines.


Il faut donc que je trouve, en urgence, une place pour mon oranger du Mexique (en pot ?),  le magnolia et la spirée simple (petit massif de droite ?), la spirée 'Goldflame' et l'heuchère 'Caramel' (chez Estelle ?), la lavande (parterre de devant ?) et les épiaires laineuses...
Est-ce vraiment raisonnable, tout ça ?


10 commentaires:

Malo a dit…

Mais oui, mais oui, tout à fait raisonnable! Ce petit parterre devant le potager serait extraordinaire une fois inspiré de la photo précédente! Je n'ai pas de graminées au jardin mais ces photos peuvent provoquer des envies (des "besoins" même)carrément irrépressibles! ;-)
Biz, Malo

bénédicte a dit…

C'est vrai que le style Oudlof est formidable.La première photo avec ces magnifiques echinacées en est la preuve. Un jardin n'est pas quelque chose de figé et si tu en as envie pourquoi ne pas modifier tes parterres. Mais à mon avis il faudra élargir celui près du potager car le style oudlof nécessite des tâches de plantes de même genre en grand nombre donc il faut plus de place que ce que je vois. Amicalement, Bénédicte
PS si tu connais le nom de la belle échinacée, je suis preneuse.

Asht a dit…

Je découvre ton blog grace à ton passage chez moi et j'admire ton jardin... Il est splendide. je reviendrai souvent y puiser l'inspiration et je pense que nous sommes dans le m^me hémisphère, très nord...
belle soirée

anabel a dit…

ben oui je crois que c'est ça le jardin, modifier et remodifier... et au final fais comme tu as envie! Ceci dit dans les petits jardins difficile de faire de grosses taches...alors il faut trouver un compromis.... ça aussi c'est tout un art! Bon courage. Geneviève de doubsjardin

lesZyd a dit…

Pour Bénédicte : je pense qu'il s'agit d'echinacea pallida, aux jolis pétales tombants...
Et oui, je pense que mon jardin est trop petit pour de telles mises en scènes... mais ça fait longtemps que je le dis !!! Bonne fin de semaine à tous et merci pour vos petits mots.

Duojardin a dit…

Il faut parfois se laisser porter par ses rêves même si le chemin peut être long et exigeant car cette technique de plantation nécessite une préparation du sol importante pour permettre aux vivaces et aux graminées d'évoluer harmonieusement sans s'envahir. Bonne plantation.

Notre jardin secret.. a dit…

Nos goûts évoluent sans cesse et heureusement.. On est conditionné par ce que l'on voit et un jardin n'est pas immuable!! C'est un éternel recommencement, on le réinvente chaque année..
Les photos que tu nous montre sont merveilleuses alors lance toi et écoute ton coeur!!!

lesZyd a dit…

Encore merci pour vos encouragements. Je n'ai pas encore osé dire à mon homme que mes plans avaient changé en ce qui concerne notre jardin... Je crois qu'il va craquer !

Manuechao a dit…

J'adhère totalement !
Les photos sont superbes.
Je pensais moi aussi obtenir un résultat approchant en réduisant l'effet de masse dans mon petit jardin. Un genre de mixed-border à l'anglaise intégrant des graminées.
Maintenant, à vous lire, j'ai un peu peur d'avoir été présomptueuse...

Le jardin des poussins a dit…

C’est rassurant, je vois que je ne suis pas seul avec mes envies de graminées ;-)
Je découvre ton blog et tes envies "à la Oudolf". Je crois que l’une des réussites de ses jardins ce sont les effets de masses. Je viens de commencer un parterre « Oudolfien » et je sais qu’il faudra travailler sur les masses pour que l’effet soit réussi.
Tom Stuart Smith réalise aussi des choses magnifiques http://www.tomstuartsmith.co.uk/projects/